Menu

Prévention du dépistage


Dans le cadre de votre profession, vous pouvez être amenés à enseigner à des enfants présentant des troubles Neuro-Développementaux notamment  des Troubles du Langage et des Apprentissages. Ces enfants peuvent avoir été diagnostiqués ou être en attente de diagnostic. Celui-ci ne peut émaner que du corps médical et paramédical.

En tant qu’enseignants, vous jouez un rôle primordial (HAS 2017):

L’enseignant intervient à 4 niveaux :

1. Repérer des difficultés retentissant sur les apprentissages attendus dans une classe d’âge, et les objectiver par des évaluations normées,

2. Mettre en oeuvre des mesures pédagogiques ciblées sur une difficulté repérée,

3. Demander l’intervention des professionnels de santé en cas de difficultés d’apprentissages persistantes à l’issue de remédiations pédagogiques,

4. Participer à la mise en place d’adaptations pédagogiques dans le cadre de dispositifs (PAP/PPS).

En cas de troubles spécifiques du langage et des apprentissages, le projet de scolarisation doit être articulé avec le projet de soins.

HAS 2017 Parcours de santé d’un enfant avec troubles spécifiques du langage et des apprentissages - Rôle de l'enseignant ( 211,78 Ko) http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2018-01/role_enseignant_vf.pdf

Dans la partie ci-après, vous trouverez des conseils en terme de repérage des difficultés et dépistage des troubles du langage et des apprentissages.
Il s’agit des principaux signaux d’alerte qui peuvent être la manifestation de difficultés d’apprentissage. Pour autant, tout ou partie de ces signaux ne signifie pas systématiquement que les enfants présentent des troubles spécifiques du langage et des apprentissages.    

Si vous repérez des enfants en difficulté d’apprentissage, vous pouvez en parler au personnel médical de votre établissement afin qu’il rencontre l’enfant et sa famille pour l’orienter, si besoin, vers les professionnels adéquats pour finaliser le diagnostic. Ces derniers solliciteront, si besoin est, le réseau pour mettre en place une coordination. 
Votre rôle consiste alors à informer la famille des difficultés que vous avez repérées sans émettre pour autant l’hypothèse d’un trouble "spécifique" du langage ou des apprentissages. (cf. infra)

Afin de connaître les aménagements scolaires qui peuvent être proposés et qui correspondent aux troubles des apprentissages des enfants de votre classe, vous pouvez consulter la rubrique « aménagements scolaires ». Vous y trouverez selon les pathologies et les âges, les principaux aménagements à mettre en place.     

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur les troubles dont souffrent les enfants de votre classe, vous pouvez vous rapprocher de votre médecin scolaire, infirmière scolaire ou psychologue scolaire, ainsi que les professionnels de santé qui suivent l’enfant. Ces professionnels seront en mesure de vous expliquer les troubles et les éventuelles précautions à prendre en compte pour faciliter les apprentissages.

Vous pouvez être amenés, si besoin est,  à rencontrer notre coordinateur de soins. Ce dernier pourra également vous renseigner sur les aménagements scolaires envisageables pour les enfants pris en charge par le réseau.   

Vous pouvez également contacter les associations de parents APEDYS et Dyspraxique mais Fantastique de la région afin d’obtenir des informations sur les troubles du langage et des apprentissages.